«

»

Jan 06

Souvenir De Vacances : Le Pirate Du Salagou

Toujours au lac du Salagou, où nous nous somme arrêtés, crevant de faim, desoif et passablement énervés (si vous n’avez pas suivi le pourquoi du comment on s’est retrouvé là, c’est ici) nous avons eu la chance de croiser la route du Pirate du Salagou.

Le type, il s’est pointé à 5 mètres de nous, en boxer noir et chapeau d’Indiana Jones sur cheveux mi-longs, un canoë gonflable, dégonflé sur l’épaule.
Il a déposé son petit paquetage sur les rives du lac, et a entreprit de gonfler tranquillement.

Jusque là, tout va bien, à part le look du monsieur, qui dénote un peu.

Il pompe, il pompe, le canot est bientôt rebondi, il sort un petit drapeau de pirate et le plante à une extrémité du canot.

Je remarque l’œil qui frétille de Chéri-chéri.

Je jette un regard en biais au « pirate », il est face à l’eau, les mains sur les hanches. Il médite pendant de longues minutes.

Soudain il se passe quelque chose. Le pirate avise un tronc d’arbre, s’en rapproche et se met à faire des étirements…

Chéri-chéri me regarde interloqué, c’est vrai que c’est important les étirements, mais là il va juste aller pagayer un peu sur un lac !
Et puis il a une de ces allures, à s’étirer les adducteurs avec son shorty, j’ai peur qu’il y ai un truc qui dépasse.

Voilà! Le pirate est chaud, nous on a pas encore ri même si l’envie est là.

Vous croyez que c’est maintenant qu’il prend son canoë, et bien non.

Après encore plusieurs minutes de méditation, il décide d’aller faire trempette.

Chéri-chéri me souffle « Il faut qu’il vérifie si le lac veut bien de lui, c’est un Bodhiste » Je pouffe et manque dem’étrangler avec une carotte râpée.

Le pirate a de l’eau jusqu’à la taille, il se mouille la nuque. Il se sent prêt là, rien ne pourra entraver son face à face en solitaire avec le lac du Salagou.
Il met son embarcation à l’eau, il veut le faire, il peut le faire!

Il rame, une fois, deux fois puis s’enhardit.

A peine a t’il eu fait 5 mètres, qu’il s’est arrêté et a sorti une boussole d’on ne sait où (peut être de son shorty)…. Mon vieux, ce qu’on a ri !

Alors les pirates d’aujourd’hui, gros durs ou chochottes ?

Laisser un commentaire

WordPress Backup