«

»

Fév 15

Première Maladie.

« keuf keuf Keuf KEUF »

Euh c’est quoi le Roger qui a pris la place de mon fils, là, d’un coup ?!

« keuf, keuf keuf, R’nifl »

Alors, tiPoussin, tu tousses ?
« Keuf, keuf, keuf arrrrrrreuh »

Une heure plus tard


« Bonjour Madame la Crèche, je vous amène MiniChoup, il a bien dormi, bien déjeuné par contre il tousse pas mal. »

« Ok Madame EmmA ! Bonne journée. »

Une heure plus tard


« Allo ? C’est Madame la Crèche, c’est pour dire que MiniChoup a de la fièvre, 38.3, mais il a quand même la banane, on le garde. »

Mes entrailles se tordent. De la fièvre, mon fils est malade.
Je suis tiraillée, j’ai envie de sauter dans ma voiture toutes affaires cessantes,  d’aller le récupérer et de rester au chaud avec lui.

Une heure plus tard


J’ai décroché un rendez vous chez le médecin pour le lendemain matin.
Mes boyaux dansent la java.

Une heure plus tard


A la cantine, je regarde ma part de quiche d’un œil circonspect. Bons dieux, mais qu’est ce que je fous là.

Une heure plus tard


J’ai les dents du fond qui baignent dans la salade. Mes intestins n’ont pas été d’accord avec le menu.

« Allo Madame la Crèche, c’est EmmA, je voudrais savoir comment va MiniChoup »

« Oh EmmA. Et bien il est dans mes bras, il a toujours de la fièvre, mais il a bien mangé. On l’a découvert et on l’hydrate, mais sa température ne grimpe pas, il va échapper ausuppo »

Une heure plus tard


Mais c’est que je n’ai plus mal au ventre, tiens donc.

Epilogue


J’ai récupéré MiniChoup le soir, l’œil brillant mais le sourire présent.

Monsieur le médecin a diagnostiqué une bronchiolite et prescrit de la kiné respiratoire.

Le camionneur qui s’est logé dans sa gorge n’a toujours pas décampé.

Laisser un commentaire

WordPress Backup