«

»

Fév 15

En Route Vers Les Premiers Pas


Depuis qu’il a la tête qui tient bien droit sur les épaules, la grande passion de MiniChoup est d’être debout.

A à peine 4 mois, il aimait qu’on le maintienne droit comme un coq, il semblait fier comme un I d’être dans cette position.
PapaChoup et moi lui répétions « MiniChoup apprend d’abord à t’assoir avant de te mettre debout »
Mais rien n’y faisait : Être debout c’est trop trop bien.

Petit à petit il a appris à maîtriser son équilibre, à tenir assis de longues minutes tout seul. Il s’est enhardi sur ses pattes aussi, il a eu sa périodezébulon au cours de laquelle il sautillait sur place bien accroché à nos mains.

Et depuis quelques temps, nous assistons, mi-inquiets, mi-émerveillés à l’acquisition d’un nouvel apprentissage.

MiniChoup a intégré que ses mains ne sont pas juste de jolies choses qui s’agitent gracieusement devant son visage, mais sont vachement pratiques quand on a envie de s’accrocher à quelquechose. Et une fois qu’on est accroché, et bien pourquoi ne pas se hisser.

C’est ainsi qu’en quelques jours nous avons eu le droit à de jolies tentatives de hissage dans la baignoire, sur le canapé, sur la table de salon, à nos bras, et j’en passe…

En tant que parents qui encouragent les efforts individuels, nous lui filons un petit coup de main à se mettre d’aplomb, et le sourire aux oreilles, il lâche son point d’appui, il tape avecses mains, il est heureux et … patatras…

L’équilibre, MiniChoup, n’oublie pas l’équilibre…


Une amie m’a récemment confié « Un enfant qui marche c’est un enfant qui mute »
Les mamans, qu’en pensez-vous ? Est-ce le début des galères ? Ou on contraire est ce plutôt cool ?

Laisser un commentaire

WordPress Backup