«

»

Mar 29

Et la famille s’agrandit (L’état de grâce)

Si vous n’avez pas suivi le premier épisode d’hier, je vous invite à aller le lire rapidement, sinon ça va pas être évident de tout comprendre. C’est ici.
n
nLe jour des Rois, notre petite princesse est arrivée potelée et toute dorée.
n
nUne vague de bonheur m’envahit, je la regarde dormir pendant des heures, incapable de la quitter des yeux.
nAu grand dam du personnel de la maternité, j’ai décidé qu’elle dormirait tout contre moi et non dans cette boite en pastique qu’ils appellent berceau. Ma fille est calme, paisible, elle dort déjà 5heures par nuit et tête efficacement. Le vie auprès d’elle est simple, j’ai demandé à mes amis de nous laisser tranquilles ces premiers jours, aussi je n’ai pas de visiteurs qui viennent nous déranger.
nAprès 3 jours et demi passés à la maternité, GumBoy et DrumMajor nous ramènent à la maison. La poupette est calme, dort de longues heures dans son lit, elle est simple et limpide, pleure peu, dormant 5 à 6 heures d’affilée la nuit. Bien sûr je suis fatiguée, on ne se remet pas du jour au lendemain d’une grossesse et d’un accouchement, et puis je me lève tout de même 3 fois par nuit pour une heure de tétée.
nDrum a pris ses jours de congé paternité tout de suite, nous passons 15 jours merveilleux, les premiers rayons du soleil annoncent l’arrivée du printemps, nous passons de longues heures au jardin ou à faire la cuisine, la maison est propre, rangée. Nous sommes heureux, un observateur extérieur ne pourrait deviner qu’une nouvelle-née vit sous notre toit.
n
nEt puis un jour, DrumMajor doit retourner bosser. Je vis ce dernier weekend angoissée. Comment vais-je faire pour arriver à la fois à gérer les nuits, préparer tout le monde et être à l’école à l’heure tous les matins pour y déposer GumBoy. Puis le soir, le récupérer à 16h20 et l’occuper jusqu’au retour de son papa vers 19h minimum. J’ai peur de ne pas m’en sortir.
n
nL’angoisse de ne pas y arriver occupe désormais toutes mes pensées …
n
nLa suite c’est demain et c’est pas rigolo

(4 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. PetitDiable

    J’ai connu cette angoisse quand l’homme est retourné travailler, surtout que les 15 premiers jours chez les diables n’ont pas du tout été idylliques, et la maison euh, pas bien rangée, mais pas du tout…ça a même été cauchmemardesque en fait…

    >> Ici les 2 premières semaines ça a été génialement calme, je crois que c’est en partie pour ça que je suis tombée d’aussi haut

  2. oth67

    Quel suspens !

    >> Ouais en écrivant je me suis dit que je faisais durer un peu trop mais après tout, pourquoi pas

  3. babidji

    alors le coup de devoir emmener n°1 à l’école avec n°2 c’est juste l’enfer ! quand je suis obligée, quand l’Homme est en Inde pr le boulot ou pas dispo je stresse comme une folle surtt en plein hiver, qu’il caille qu’il souffle une tramontane de dément ! tt ça pr conclure je te comprends !

    >> MissT est née très peu de temps avant la grande vague de froid, bref elle a été enrhumée à 3 semaines la pauvre

  4. Aileen

    Rien que pour les trajets école je remercie ma maman qui est aussi ma voisine. Elle venait tous les jours à midi et à 14h pour rester avec le Petidom et aussi à 17h les jours de pluie… ça m’a fait un bien fou !

    >> Moi je suis toute seule et l’école est à l’autre bout de la ville, je l’ai choisie proche de mon boulot… ça tombe bien je ne bosse plus pour l’instant o_O

Laisser un commentaire

WordPress Backup