«

»

Mai 16

Mad Bad Day

Il y a des journées qui te font regretter d’avoir entendu ton réveil, des journées qui cumulent un tas de petites emmerdes et qui te foutent les boules gros comme ça. Hier, j’ai vécu une de ces journées que j’aurai aimé zapper.
n
nRien de grave, oh non, juste une succession d’événements chiants et imprévus du matin jusqu’au soir.
n
nBien évidemment, cette journée ne saurait commencer sans une énième bêtise de GumBoy, qui fut pris d’une irrépressible besoin de chausser ses bottes en caoutchouc pour prendre son petit déjeuner. Les dites bottes ayant précédemment servi pour aller faire un tour à la plage (j’habite dans le Nord, donc plage rime avec gilet + bottes) mon sol de cuisine ressemblait bientôt à la dune du Pyla, pour le grand plaisir de GumBoy. N’attendant pas qu’il y pousse des oyats, je balayais rapidement nous mettant ainsi en retard pour l’école.
n
nAu retour de l’école, une camionnette squattait le chemin qui mène jusqu’à chez moi, m’obligeant à stationner dans la rue, rien de grave si le jardinier de ma voisine, propriétaire de la camionnette en question, ne m’avait pas aboyé dessus lorsque je rentrais avec sac à main talons et cosy « Non mais faut le dire que je dérange, je sors et puis je re-rentre hein » alors que je ne lui avais RIEN demandé. Je vous dis pas la joie que j’ai ressenti lorsque la première grosse averse de la journée est tombée alors qu’il était en pleine tonte de pelouse
n
nLe malotru reparti, je décidais de sortir les poubelles sur le trottoir. Déjà tu m’entends venir de loin avec mes poubelles car ma maison se situe au bout d’une allée de graviers. Bonjour les alcoolos! qu’ils doivent se dire les voisins le jour du ramassage du verre. A peine arrivée dans la rue que ma jupe parapluie, à l’instar de l’objet du même nom, se retourne à la faveur d’une bourrasque, exposant ainsi mon intimité en dessous pas chics à tous les habitants de ma rue.
n
nRouge de honte, serrant ma jupe dans une main, ma poubelle dans l’autre, je rentrais vite à l’abri des œillades et des moqueries chez moi, mais quelle journée!
n
nSauf qu’elle ne faisait que commencer cette journée pourrie. DrumMajor qui m’appelle m’annonçant qu’on peut oublier notre semaine de vacances début juin, encore un fois à cause de son boulot: C’est définitif! Je déteste, non! je hais le football et tout ce qui s’y rapporte. Une deuxième fois en retard à l’école pour y retrouver un GumBoy lèvre bleue et ouverte, le menton rapé. Une MissT qui braye dans son transat pendant que je prépare le repas du soir et que GumBoy s’applique à vider toute l’eau du bain sur le sol de la salle de bain…. Je ne vous mens pas, la cata, l’horreur, l’enfer des ménagères!
n
nÉvidemment tout au long de la journée, MissT a profité de mon désarroi pour gratter quelques tétées supplémentaires à grand renfort de hurlement prés-tympaniques. Et qui dit trop bouffé dit fête du dégueuli.
n
nDu coup, c’est décidé, aujourd’hui je ne fais rien de déplaisant, rien qui puisse me mettre en rogne, rien qui me casse la tête. J’y vais cool tranquille et détendue. Faut bien compenser !

(5 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Sarah

    Putain c’est vrai quelle journée de m… moi c’est pareil. je vais rester une ménagère puisque j’ai raté mon entretien d’embauche hier. Une humeur de chien que j’ai aujourd’hui avec Anna qui a réussit à mouiller ses 2 alèses et draps en une seule fois malgré tes supers conseils de millefeuilles et Selma qui nous fait une mega poussée dentaires avec cris, Rhume et nuits pourries…
    Qu’est ce qu’il est nul ce grand stade. On sait tous qu’il ne sera pas livré à l’heure, une semaine de plus ou moins c’est si grave…

    >>oh je suis désolée pour ton entretien, ça craint! On se voit ce soir à la crèche? ça va changer les idées

  2. PetitDiable

    ah moi je retiens une bonne chose quand même: tu mets des talons même en mode portage de cosy (y a t’il plus inconfortable que porter un cosy???). Et tu sais quoi? Je te respecte!

    >> si je me laisse aller, dans un mois tout au plus je me mets au Croc’s. Donc c’est jupe-collants tous les jours et un coup de mascara pour pas qu’on puisse me dire « c’est dur les nuits? t’as mauvaise mine heiiiiiin »

  3. Maman Crotte

    Ca me fait penser à une chansonnette de ma jeunesse : « Je suis de bonne bonne bonne humeur ce matin, y’a des matins comme ça … »

    >> Merci je l’ai en tête pour la journée maintenant 😉

  4. Marie

    Pas cool en effet cette journée! Ca m’est arrivée il y a peu, et voyant le tout s’accumuler, j’avais envie de courir jusqu’à mon lit mais impossible bien sûr.
    nJ’espère que cette journée sera bien meilleure!

  5. oth67

    As-tu prévu de tourner un film avec toutes tes mésaventures ?

    >> Pour montrer ma culotte! je choisirai Lætitia Casta comme actrice histoire qu’on croit que je suis gaulée 😀

Laisser un commentaire

WordPress Backup