«

»

Juil 13

Des drains dans les oreilles, vraie galère ou pas ?

Vous l’avez déjà compris, chez moi on pratique la Rock’n Roll attitude. Ainsi, nous n’avons rien trouvé de plus malin pour passer nos vacances que d’aller à Center Parcs avec un bébé de 6 mois et un enfant fraichement opéré des végétations et surtout s’étant fait poser des drains dans les oreilles.
n
nÉvidemment nous ne nous sommes pas compliqués la vie pour le plaisir car nos vacances étaient initialement prévues avant l’opération, mais ont du être décalées. Mais nous étions bien conscients que le mélange piscine + drains ne serait pas forcément facile à gérer.
n
nTout de suite après l’opération, j’ai cherché des bouchons d’oreilles chez Décathlon. Je pensais simplement aux bouchons en mousse standard, ceux qu’on met aux concerts de métal histoire de ne pas avoir des acouphènes pendant 1 mois et j’en ai acheté une boite.
nPuis je me suis aperçue que ces bouchons n’étaient pas du tout étanches et n’étaient préconisés que pour un usage anti-bruit… c’est ballot.
nPendant quelques jours j’ai donc lavé les cheveux de GumBoy en tenant des verres autour de ses oreilles. Laisse tomber la mission : tenir le verre (1 main), tenir l’autre verre (1 main), tenir le pommeau de douche (1 main), rincer le savon (1 main), soit 4 mains pour une petite tête… malgré mes prières répétées à Vishnu, mes bras n’ont pas poussé et la situation ne s’est pas simplifiée. Je suis donc retournée au rayon piscine de Décathlon et j’ai déniché des bouchons d’oreilles spécial piscine.
n
zoom_asset_7525750.jpgnCe sont des bouchons d’oreille en silicone très souple dont la texture ressemble à celle de la pâte à modeler. Bien évidemment il n’est pas question de les enfoncer dans le conduit auditif, ce qui pourrait endommager le diabolo (drain) ou le faire bouger. Le bouchon s’enfonce donc légèrement dans l’oreille et s’aplatit de façon à obturer totalement le pavillon.
nIls sont très faciles à mettre, même GumBoy du haut de ses trois ans et demi, sous notre contrôle, les met sans aucune difficulté. La matière du bouchon est légèrement adhérente à la peau donc une fois qu’ils sont posés ils sont censés ne plus bouger. Sauf que…
nVa expliquer à un gamin qu’il faut qu’il fasse pas trop de mouvement pour ne pas perdre ses bouchons, moi j’ai pas le bon discours. Nous avons donc complété la panoplie avec, non pas un bonnet parce que c’est galère à mettre sur des petits cheveux fins, mais un headband en néoprène recouvert de tissu. Vert d’un coté et gris de l’autre, ainsi Gum pouvait choisir son look chaque jour.
n
zoom_asset_38353899.jpg

nnn

Vous l’avez compris GumBoy n’a fait aucune difficulté (pour une fois) à protéger ses oreilles de l’eau. Il faut dire que nous lui avons bien expliqué les enjeux. Mais qu’en est-il de l’efficacité réelle de ces protections ?
nEt bien je dois dire que j’ai été bluffée, car si au début du séjour, nous passions beaucoup de temps à la pataugeoire, du coup le risque était maigre, plus le séjour avançait, plus GumBoy s’enhardissait dans les animations aquatiques. Il a fini par faire la rivière sauvage en boucle, des toboggans rapides, l’arbre à eau duquel des trombes d’eau nous dévalaient régulièrement sur la gueule. Les bouchons ont parfaitement rempli leur rôle et jamais une goutte d’eau n’a franchi le conduit auditif du marmot, quand au headband, il s’est très bien conduit en ne bougeant pas d’un pouce et en donnant à notre petit GumBoy une bouille plutôt rigolote (en plus pratique, on le repérait de loin).
n
nVous l’aurez compris je n’ai rien à reprocher à ces protections et je suis plus que satisfaite de mon achat. Si un jour il fait beau, nous pourrons aller à la plage en toute sécurité et en gardant un maximum de plaisir dans l’eau.
n
nRéférences : Headband Nabaiji 4euros95
nBouchons d’oreilles Nabaiji 2euros90 les 4

(8 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Marie

    Bravo pour avoir relevé ce défi avec brio!!!
    Pas simple, je sais pas si j’aurais trouvé la solution…

    >> Franchement ça m’aurait fendu le coeur de lui limiter la baignade et l’opération ne pouvait être décalée

  2. cleanettte

    Ravi que tu ais trouvé une solution efficace à ce qui aurait pu devenir une vrai galère. Et à force de lire du centerpark à droite à gauche je me demande si je ne vais pas finir par y faire un tour, histoire d’avoir l’impression d’être en vacances malgré le temps gris.

    >> Ce qui est cool chez CP, c’est que même si le temps est pluvieux, il fait bon sous la bulle et tu oublies vite la grisaille. Pour les contre il y a le prix de tout et les microbes (eau à 30° oblige)

  3. LamamandeEma

    J’imagine GumBoy avec des verres sur ses oreilles sous la douche!!! Dommage que tu n’aies pas de photos. De plus avec l’installation de ta SDB ça devait être sportif

    >> c’est clair, douche garantie pour moi aussi !

  4. Aileen

    Mince t’aurais du en parler avant, je t’aurais dit ! Clochette a eu des drains elle aussi alors quand elle avait piscine c’était un peu galère. Maintenant elle a perdu ses drains et tant mieux (enfin, faut pas qu’il nous dise qu’on doit en remettre hein)

    >> tu m’étonnes, rien que l’opération est assez trauma pour un enfant

  5. Etincelle

    Et bien ma nièce y a eu droit… Et ses parents ont préféré éviter la piscine ! S’ils avaient su… :s

    >> Avant de partir on était circonspects, mais tout c’est bien passé, tant mieux pour Gum qui adore la piscine (vu l’été pourri il n’y a que ça à faire)

  6. MissBrownie

    Intéressant à savoir 🙂

    >> J’ai vu que la marque Quies fait également ce type de bandeaux mais plus cher

  7. Myzotte

    nous avions mis exactement les mêmes bouchons décathlon à mon lapi’nous l’an dernier pour la piscine ! depuis ses drains sont tombés il va pouvoir apprendre à nager ! quel soulagement parce que pour lui cette année a été une torture de ne pas pouvoir mettre la tête sous l’eau dans le bain.
    Même avec les bouchons, on lui demandait de ne pas mettre volontairement sa tête sous l’eau, je n’étais pas rassurée…

    >> Nous avons essayé au maximum cette recommandation mais à CP c’est dur de ne pas être trempé de la racine des cheveux jusqu’à la pointe des orteils. Du coup on vérifiait régulièrement.

  8. Cambroussienne

    NumberOne avait été opéré quelques jours après ses trois ans. L’ORL nous avait simplement dit d’éviter la piscine sur 6 mois, ce que nous avons fait (mais il a néanmoins profité de la mer car là, il refusait de mettre la tête dans l’eau). A aucun moment, l’ORL n’avait parlé de protections spécifiques enfant comme le headband. En ce qui me concerne, je m’étais simplement procuré des bouchons d’oreille à la pharmacie mais ça s’était arrêté là. Si un jour NuméroBis doit faire l’objet de la même opération, je saurais comment agir. Merci pour ton billet 🙂

    >> En plus le bandeau fait une frimousse trop rigolote, vrai accessoire de plage 🙂

Laisser un commentaire

WordPress Backup