«

»

Nov 16

Nou-Nous !

J’aime quand un plan se déroule sans accrocs. C’est sans compter sur la voix d’un petit garçon de même pas quatre ans, qui s’y entend pour mettre son petit grain de sel partout.
n
nJe ne sais plus comment nous sommes arrivés à parler de Nounous. Peut-être parce que nous discutions de l’heure des parents, de nombreux copains de classe de Gum sont récupérés par leur nounou à 16h20 alors que lui va à la garderie.
n
nBref… c’est pas le sujet.
n
nJe lui proposais alors d’avoir lui aussi une nounou qui pourrait venir de temps en temps le soir pour le faire manger, jouer avec lui, le coucher et lui lire une histoire avant le dodo. Proposition immédiatement acceptée par un grand
n

nnn

« OUIIIIIIIIIIiiiiiiiii……. mais non ! »
n- Et pourquoi non ?
n- Mais parce que je n’ai pas besoin d’une nounou puisque j’ai un papa et une maman pour s’occuper de moi »

nn

nEt merde, raté!
nMais je ne suis pas fille à lâcher le morceau si rapidement.
n

nnn

« Mais si, ce serait super. Et tu sais Papa et Maman ont besoin de faire des trucs rien que tous les deux de temps en temps, comme par exemple … aller au restaurant.
n- Oui, mais moi j’aime bien venir au restaurant avec vous »

nn

nC’est donc mort pour glisser l’idée de la nounou facilement, mais qu’à celà ne tienne. Demain soir DrumMajor et moi abandonnons notre progéniture (à Papi et Mamie) pour aller voir transpirer les rugbymen de l’Equipe de France –et j’en suis déjà toute ravie
n
nt-shirt_rock_monoprix.JPGnOn va forcément en parler de cette histoire de nounou car je pense de plus en plus à recruter une baby sitter pour quelques soirées en amoureux. Je sens que nous en avons besoin.

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. MissBrownie

    Je vois ce que tu veux dire …
    nAvant quand nos amis n’avaient pas d’enfants, on leur laissait les notres pour qu’ils s’entrainent et on sortait en amoureux. Maintenant c’est plus possible, ils ont tous des enfants…
    nIl reste encore mon cousin mais j’ose pas lui demander, pourtant, il a l’habitude de s’occuper des enfants puisqu’il fait encore des colos à 32 ans et il est extra mais j’aime pas dérangé… il a sa vie.
    nBref, même si on avait dit « jamais », en ce moment on sort chacun de notre côté. C’était pas trop notre conception des choses mais on a du s’adapter, évoluer.

  2. amalise

    Ah! Un grand sujet que celui de la ou du baby-sitter. Jusque là, je n’ai jamais voulu franchir le pas. D’une part parce que Mamie n’est pas loin et que la nuit complète (et donc la grasse mat’ en prime) c’est quand même vachement sympa, et d’autre part parce que … ben parce que j’avais pas trop confiance, voilà! Mais là on va déménager, on va s’éloigner, les enfants sont plus grands, et il va bien falloir qu’on se décide un jour, pour le bien de notre couple. De toute manière, j’ai acheté des places pour Trÿo, et comme je ne compte pas les revendre, il va bien falloir 🙂

  3. PetitDiable

    quelle chance, une soirée en amoureux, et gratos! Pourquoi tu veux une baby sitter, tu as papy-mamie!

  4. Mél

    Nous notre babysitteur qui est majeure c’est la fille de la nounou du coup c’est nickel car si il y a un pb la nounou peut être sur place très rapidement le temps qu’on rentre. Du coup ça nous a permis d’aller au resto et ciné la semaine dernière et ça fait trop du bien

  5. alameresi

    Quelle répartie ce Gum ! Glisses lui l’idée d’une jeune et jolie baby-sitter, ça marche aussi cet argument à 3 ans et demi? Parce que parfois le père formant me soumet l’idée d’une jeune fille au pair, et je sens qu’il aimerait la choisir sur catalogue….

  6. NiouzMum

    j’adore les réponses de Gum et puis il a raison, c’est sympa le restau, pourquoi l’en priver ;p

Laisser un commentaire

WordPress Backup