«

»

Nov 28

Être mère, c’est tout louper de leur vie

Tous les mercredis je dois faire face aux jérémiades de GumBoy qui n’aime pas aller au centre aéré.
nCe matin, il m’a inventé un mal de ventre imaginaire. Puis il a ballé son verre de jus de pomme sur lui. Il était trempé, j’ai du le changer intégralement et nettoyer sa chaise haute et le sol avant de nous mettre en route.
nChaque semaine c’est la même chose, il me dit qu’il ne veut pas aller au centre.
nCe matin très sérieusement je lui ai expliqué que j’ai fait le choix de travailler à temps plein et qu’il doit respecter mon choix. Mais l’avais-je réellement le choix?
nQuand il a été question de reprendre le travail après mes 6 mois de congé parental, j’ai envisagé de reprendre le travail a 80%, mais j’ai vite freiné des 4 fers en réalisant que je perdrai 20% de salaire + 8 jours de congés payes + 13 jours de RTT par an. Trop de perte pour un bénéfice pas forcément évident.
nJe préfère nettement avoir plus de congés et pouvoir poser une semaine à chaque vacances scolaires.
n
nPourtant, la vie aurait été si simple, si ce matin, nous avions pu trainer un peu, nous faire un câlin, puis coller des gommettes puisque c’est ça qu’il avait envie de faire. Au lieu de ça j’ai pété un câble et me suis mise a gueuler parce qu’il lambinait.
n
nEt MissT, elle évolue tellement vite en ce moment. J’ai l’amère impression de tout louper. Ce matin, alors que je la déposais à la crèche, on me racontait que la veille elle a chipé un morceau de pain pendant que les adultes mangeaient puis a grimpé sur une chaise pour être à table avec eux. Autant de scènes adorables que je rate. Ça me frustre.
n
nJ’en ai raz le bol d’être une mère qui ne fait qu’organiser, habiller, déshabiller, cuisiner, nettoyer. Merde! J’ai envie de plus avec mes enfants. J’en ai marre de tout louper de leur vie tout ça parce que je passe 8 heures par jour à travailler pour des gens qui n’ont même pas idée de qui je suis bordel!
n
nAujourd’hui j’ai envie de balancer tous mes dossiers par la fenêtre du 6eme étage, les voir s’envoler et s’éparpiller. J’ai envie de tout claquer, de me barrer, d’aller chercher mes gosses, de prendre la bagnole pour aller manger une gaufre sur la digue de Dunkerque, pour courir le nez au vent, pour aller marcher sur le sable et défier les vaguelettes.
nHelp me, je suis au bord du craquage.
netremere-logo.jpg
n
nUne petite participation au RDV hebdomadaire de Babidji

(22 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. MamanL

    Oh mais mince alors, depuis ce matin je rumine la même chose, j’ai envie de tout plaquer, j’ai raté le réveil de mon fiston parceque je devais embaucher avant l’heure, et je reçois une vidéo de la nounou en train de danser avec petitG… J’ai le moral dans les chaussettes, et les clients me font chier: j’ai envie de leur crier « mais j’ai un fils qui m’attends foutez moi la paix laissez moi rentrer chez moi et en profiter »
    La vie est pas facile parfois,et dans ces moments là, il faut poser des RTT, des congés et prendre le large avec ses petits… Si seulement

    Bisous de soutien d’une maman qui est au bord du craquage aussi !

    >> MamanL c’est dur ce qu’on vit là. Je te souhaite du courage aussi. As tu des congés à Noël ?

  2. PetitDiable

    Ohhhh ça me fend le coeur, c’est trop dur !!!! Que dire, car tout ça est vrai…
    Qu’est ce que je peux faire pour t’aider? Ah je crois que j’ai une petite idée…bon ça ne va pas vraiment aider mais peut-être soulager deux minutes…
    Plein de bisous, courage….

    >> c’est toi qui a raison, j’aurais du rester en congé parental plus longtemps :/

  3. Poppy

    Outch dur dur dur….mais en même temps, ce travail tu t’y épanouis? Peut être pose un jour de congé dans la semaine pour faire tout ça? Non?
    Hauts les coeurs et courage pour cette phase pas marrante !!

    >> comment te dire, mon boulot n’a aucun intérêt pour moi, c’est juste alimentaire (sinon je ne bloguerais pas autant) Merci pour les encouragements <3

  4. Vanette

    C’est difficile de conseiller. Soit on se base sur sa propre expérience en disant « moi je ferais ceci », ou « moi j’ai fait cela »… soit on se la joue mère morale en disant « ne fais surtout pas ceci, ou cela »…
    Je te dirai simplement de bien réfléchir à tes (vos) priorités…
    Après Bad Baby, j’ai repris le boulot parce que j’adore ce job… mais quatre mois plus tard, je rentrais en larmes parce que je loupais toute l’évolution du gnome… on a réfléchi, on a décidé que se serrer la ceinture un peu plus, ça ne nous empêcherait pas de respirer, et je suis restée à la maison.
    Maintenant que Bad Mini Boy est là, je ne regrette rien… parfois, évidemment, j’ai envie de bombarder tout le monde de couche pleines de merdouille, mais bon, je profite de mes gnomes et je me sens bien mieux.
    Chacun son truc… mère au foyer est devenu le mien, alors que mon job passait avant bcp de choses… mais ça c’était avant.

    >> je ne sais pas si je serai assez dévouée tout de même pour être maman à plein temps, par contre, il me manque quelques heures en plus avec mes enfants. Juste quelques heures sans projets, sans délais. Il faudrait rallonger les journées de 2 ou 3 heures qui seraient consacrées à eux pour que je sois pleinement satisfaite je pense. 

  5. yeude

    Voilà pourquoi, j’appréhende tant ma reprise en Avril, alors oui j’ai le temps, mais le temps file si vite… Peut être devrais-tu poser un mercredi de temps en temps, cela te permettra de souffler et de profiter d’eux. Bises

    >> bonne idée le mercredi de temps en temps, ne pense pas encore trop à ta reprise, tu as le temps, enjoy!

  6. Amélie Epicétout

    avoir un métier qu’on déteste, gagner suffisamment d’argent pour payer le crédit de la maison et ne pas profiter de ses enfants… est-ce que si notre boulot nous passionnait on n’aurait moins l’impression de tout louper? Faire un boulot qui bute sa maman ou s’occuper de ses enfants à plein temps pour ne rien manquer? Telle est la question. Corurage miss!

    >> finalement je me suis mise au blog de manière intensive pour compenser les lacunes d’intérêt de mon travail. Mais finalement je ne passe toujours pas autant de temps que je le voudrais avec mes enfants, l’équation n’a pas de solution

  7. Sarah

    Alors pense très fort aux 8 jours de CP et 13 RTT où tu pourras profiter d’eux à temps plein !!

    Plein de courage à toi et à Gum. Peut-être voudrait il passer une journée à la maison avec son amoureuse ? (mais le mercredi elle a école le matin) Aux vacances de Noël tu bosses?

    >> J’ai pris une semaine après nouvel an, sachant que mes parents sont là a Noël, je lui épargne le centre aéré. Merci pour la proposition, c’est a réfléchir 

  8. giu

    Courage ! Rappelles toi ta motivation première qui t’as poussée à rester à temps complet. Prends toi un rtt un mercredi pour les emmener à dunkerque !

    Courage foxy tes enfants comprendront ton choix un jour et tu seras fière !

    >> merci ma belle 

  9. amalise

    Je pense que 90% des mamans qui travaillent doivent se retrouver dans ton article, c’est tellement vrai. J’envie celles qui ont un métier-passion, car dans mon cas comme dans le tien mon boulot, mon quotidien alimentaire, m’ennuie terriblement. Heureusement que j’ai mon blog, et HC, pour m’éviter la déprime 😉 J’ai tellement l’impression de passer à côté d’eux aussi, et de n’être là que pour les gronder sans profiter des bons moments … En fait, on fait des enfants pour que ce soit d’autres personnes que nous qui profitent d’eux! Voilà, je compatis, je te comprends, et je te remercie de passer du temps à bloguer au boulot, parce que c’est toi qui me distrais 😀

    >> oh merci ma chérie, oui heureusement qu’on a nos blogs pour s’évader du quotidien professionnel 

  10. Minouche86290

    es-tu sure de ton calcul ??? parce qu’une collègue ici, pour ses 80 % touche 6/7ème de son salaire (déjà, çà change la donne au lieu des 4/5ème), et a gardé ses jours de congés et pas perdu tant d’ARTT que çà…

    En plus, jusqu’aux 3 ans de la plus petite, tu dois avoir droit à une compensation financière de la CAF sur ta perte de salaire (qui ne remplace pas le tout…mais ceci déduit des frais de nounou et de crèche)…

    après, il est certain que ton choix d’avoir plus de vacances, je le comprends aussi (moi qui cumule presque tous mes artt pour la même raison…

    mais j’ai l’impression que tu doutes…En tout cas courage !!!!

    >> chez nous toutes les RTT sont perdues, c’est dommage, en plus on a que 3 jours d’enfant malade par an, du coup c’est un peu chaud le 80% 

  11. Babidji

    euh comment te dire que j’ai l’impression de me lire il y a 2 mois en arrière quand je ne voyais plus du tt mes gosses ! Comment te dire qu’on en a ras le bol aussi d’être tout le temps séparés … l’homme est en Suisse et nous ici … comment te dire que je ne serai d’aucune aide car si seulement j’avais la solution ! à part gagner au loto … je ne vois pas ! Mon probleme c’est que je râle de ne pas voir mes gosses mais d’un autre côté, je n’ai pas envie de ne pas bosser … dur dilemme ! Cerise m’a fait tt l’été des crises comme Gumboy … elle répète à tout le monde que ses parents doivent changer de métier … et ne parle que de sous ! ca c’est horrible mais nous on n’a pas un salaire, on doit gagner des sous pour payer à manger et les factures ! ça me choque dans la bouche d’une petite fille mais ma foi c’est notre vie de commerçant ! Le seul truc qui me console c’est de voir mes amies ou de lire des bloggeuses ! aucun schéma n’est parfait … moi-même j’étais chez une nounou du matin au soir et ne voyait mon pere que les we … bizarrement je n’en ai pas souffert … peut-être que finalement nous supportons moins que les gosses qui eux ont une faculté à rebondir plus facile ! plein de courage à toi, à vous et merci pour ta participation !

    >> ta situation est encore pire que la mienne, je te souviens de tes billets désespérés du mois d’août :/ bises

  12. NiouzMum

    C’est quand je lis des billets comme le tien que ça me conforte d’avoir prolongé mon congé parental pour m’occuper de mes monstres … Mais il n’empêche que je pète aussi les plombs parfois d’être sans cesse avec eux et du coup de ne faire que du « quotidien », rien qui sorte de l’ordinaire (même si sur ce coup-là je ne peux m’en prendre qu’à moi :/)
    Je suis vraiment désolée de lire que ça ne va pas, je comprends que tu le vives mal et que tu culpabilises même si je pense qu’il n’y a pas lieu de puisque je suis certaine que tu t’occupes très bien d’eux et que la qualité est là à défaut de la quantité. Je t’admire justement parce que tu as l’air sûre de tes choix et que tu arrives à te ménager des temps pour toi en plus de ton boulot et de ton quotidien de maman.
    Mes commentaires sont de plus en plus longs et de plus en plus décousus chez toi …
    Bon courage Foxy, si je pouvais je te prendrais Gum le mercredi pour t’epargner sa peine mais … je crains que nous ne soyons un peu loin ;(

    >> merci NiouzMum, je suis sûre que si j’avais prolongé mon congé parental ils auraient fini par me rendre chèvre. Merci pour ton commentaire aussi décousu soit il 🙂

  13. Mary

    Très joli article… qui vient du coeur!
    Je bosse à temps plein aussi, et je comprends tout à fait ce que tu ressens…. enfin je sais ce que tu ressens puisque c’est mon quotidien aussi! Le soir quand je rentre à la maison, une deuxième journée commence, c’est ça aussi d’être une Maman qui travaille!!!
    A bientôt!
    Mary

    >> et oui quand on quitte le boulot, la seconde journée commence. Merci pour ton passage Mary 🙂

  14. alameresi

    AAaaaargh, c’est dur de lire ça… Comme, je te comprends, j’ai envie de te dire : « Balances tout et files sur la digue de Dunk manger des gaufres ». Mais évidemment, ce n’est pas si simple…
    Ça me filerai la chiale les angoisses de Gum avant d’aller au centre de loisirs…

    Wouh, je n’ai pas hâte de retourner bosser le 1er Avril avec ces histoires d’horaires à l’inverse de ceux de l’école… Même si mon retour au boulot fera plaisir à mon banquier… On en est tous là.

    Je ne peux que te souhaiter bon courage !

    Et sinon rockeuse à la maison, ça peut pas être un métier?

    >> merci, profites bien de chaque journée jusqu’au premier avril (fait leur la blague de ne pas venir, sérieux!) 

  15. MissBrownie

    Dis toi que quand on passe tout son temps avec ses enfants, on est également au bord de la crise de nerfs, qu’on a aussi envie de tout balancé parfois 😉
    Un mi-temps, c’est peut-être l’idéal …

    J’ai connu ça les mercredis où TiBiscuit ne voulait jamais aller au centre … Je sais que c’était dur pour lui, que ses copains n’y allaient pas … Il ne veut plus jamais y retourner.
    Mais pour moi, un mercredi avec lui n’est pas simple non plus 😉 Il sait me faire devenir chèvre!
    Il aime savoir que je suis à ses ordres. Grrr!

    >> j’ai pensé au mi temps mais à mon boulot il sont capable de me faire bosser toutes les après midi 🙁 ils l’ont fait à une de mes collègues, nul!

  16. Marie

    Que c’est dur, je te comprend bien. Même si j’ai pu passer toute leur première année avec eux 24h/24h, il y a quand même des moments où j’aimerais juste prendre le temps, le matin, de faire un gros câlin collectif au chaud sous un plaid sur le canap, plutôt que de les presser à se préparer pour courir chez nounou, école, et bus -_-
    Il faut tenir bon, et profiter à fond des congés.

    >> je vois que je ne suis pas la seule à gueuler le matin ^.^

  17. alameresi

    Euh, un p’tit souci avec l’affichage de mon comm’, mais ça doit venir de moi. Puis-je ouvrir une catégorie fausse blonde? héhé

    >> t’as vu je l’ai tout remis bien comme il faut

  18. Myzotte

    je n’avais pu encore lu ton post, mais du coup je comprends le commentaire que tu m’as laissé ^_^
    Le Lapi’nous a beaucoup trinqué de la période où je bossais en entreprise 40h par semaine. Le centre aéré il a fait 1 mois à 3 ans il est traumatisé. Il n’est sans doute pas tomber sur le meilleur avec des adulescent qui pensaient plus à fricoter qu’a s’occuper des enfants…
    C’est vraiment difficile de trouver son équilibre entre toutes les casquettes de femmes…

    >> devant sa réaction chaque mercredi, j’ai vraiment cru qu’il s’était passé quelque chose de grave au centre dont il ne voulait pas me parler. Mais après avoir interrogé d’autres adultes, il semblerait qu’il s’amuse bien la journée 

  19. Norzem

    Travailler 8 heures par jour, 39 heures par semaine, déposer les enfants à 8h, embaucher à 8h30 et rentrer chez soi à 18h45, c’est ce que je fais tous les jours.
    J’ai presque envie de pleurer quand je lis les mots dans les cahiers de mes filles « aujourd’hui elle a aimé manger ça », ou encore « aujourd’hui, elle a réussi à faire ça ».
    Moi aussi j’ai freiné des 4 fers quand j’ai vu ce que je toucherais à la fin du mois si je me mettais à 80%.
    C’est pas que, mais la maison faut bien la rembourser et faire manger toute la famille!

    >> bah voilà, c’est exactement ça. Nous sommes pieds et poings liés par le boulot, on raté les moments les plus importants. Bon courage à toi Norzem

  20. lautremamiedestrésors

    Là tu culpabilise à fond parce que tu avais le choix. Tu a pesé le pour et le contre et tu as choisi ce qui te semblais être le mieux.
    nDans les 2 cas il y a des inconvénients.
    nA l’usage tu verras bien si il faut changer mais Gum doit sentir une faille et les gamins ont le flair pour cela. Pour les progrès, c’était pareil pour Gum puisqu’il est allé à la crèche au même âge.
    nPlus ils vont grandir et plus ils vont évoluer hors de ton regard malheureusement mais c’est leur apprentissage de l’autonomie. C’est dur mais c’est génial quand tu constates ce qu’ils sont capables de faire!

  21. Suzanne51

    Comme je dis souvent : je veux rester peinard à la maison tout en gardant mon salaire ! Mais malheureusement ça marche pas comme ça….
    nDur dur d’être une maman active !!

    nnn

    GROS BISOUS

  22. Corinne

    Pour ma part, j’ai hésité mais je suis passé à temps partiel.

    nnn

    Pour tout dire, oui je profite de mes enfants, mais parfois elles aiment aussi aller au centre aéré avec leurs copines plutot que de rester avec moi …. en meme temps, c’est bien comme ça, car une journée complète avec les 2, c’est parfois à s’arracher les cheveux ! Ma solution : j’alterne = tantot l’une au centre, tantot l’autre, parfois les 2 et je profite de ma journée pour moi, et bien sur aussi les 2 avec moi !

    nnn

    C’est sur y a des avantages et des inconvients dans tous les cas, c’est à chacun de trouver le bon équilibre et ça c’est personnel.

    nnn

    Bon courage !

Laisser un commentaire

WordPress Backup