«

»

Juin 22

Le Futuroscope, entre technologie, fun et poésie

Quand on est blogueuse il y a des emails qui font faire « hiiiii ». Entre blogueuses on se dit « Hey, tu viens à tel endroit ? On va se voir super ! » (enfin il y en a que je n’ai pas envie de voir mais la blogueuse a cette capacité de passer devant celle qu’elle n’aime pas en l’ignorant superbement (ça donne envie hein)).

Et puis il y a les emails qu’on ne reçoit pas et ça, parole de blogueuse, ça fait mal ! Par exemple il y a ma copine Mélanie qui m’a demandé « T’as reçu le mail pour le Futuroscope ? » J’ai eu beau fouiller ma boite mail de fonds en combles, retourner mes spams, je ne l’avais pas, c’était ballot. Mais Quand ma copine Valérie est revenue à la charge en disant « Hey ! Vous venez au Futuroscope ? » j’ai cru que j’allais mourir de chagrin (je surjoue un peu – à peine).

Mais finalement un heureux concours de circonstance a fait que Valérie partait en croisière le weekend du Futuroscope et que du coup j’ai pris sa place avec l’adorable autorisation du Parc (immédiatement j’ai envoyé un message à Mélanie pour dire « hiiiii »). Et voilà comment je me suis retrouvée au Futuroscope en famille début mai. 

Je n’avais pas mis les pieds au Futuroscope depuis de longues années, mais j’en avais un souvenir très positif. J’attendais que les enfants grandissent un peu afin de pouvoir profiter au mieux de toutes les attractions. Je savais que des animations phares comme Arthur et les Minimoys l’aventure en 4D et Les lapins Crétins s’étaient installées dans le parc mais je n’en savais pas plus. Le but du weekend était donc pour moi de redécouvrir ce parc que j’aime beaucoup, mais également de vérifier à partir de quel âge les enfants peuvent en profiter (MissT 3 ans fait 90cm et GumBoy 6 ans fait 1m20)

Samedi matin, nous avons donc débarqué au parc du Futuroscope sous un ciel plutôt mitigé mais prêts à nous éclater. Nous avons été accueillis par le Directeur du Parc du Futuroscope en personne, ce dernier passionné par son parc nous a servi un café de bienvenue avant de nous remettre entre les mains de notre guide Jérémy.

J’ouvre une parenthèse Jérémy tout de suite. En effet le Parc a eu la gentillesse de mettre à la disposition des blogueuses et de leur famille un membre du personnel : Jérémy. Donc en plus d’être adorable, patient et répondant à toutes nos questions, Jérémy nous a fait couper TOUTES les files d’attente et ça c’était juste GÉNIAL. Je veux un Jérémy partout où je vais désormais, je prend vite goût au luxe, je veux un Jérémyyyyyy (big up Jérémy, t’as assuré).

La machine à voyager dans le temps des Lapins Crétins

Commencer par les Lapins Crétins c’était la recette pour mettre tout le monde dans l’ambiance, à la maison nous adorons les Lapins Crétins, on aime bien tout cet univers. Nous n’avons pas été déçus. Dans toute la file d’attente il est impossible de s’ennuyer, des tableaux de maîtres à la sauce crétine, au cabinet de curiosités des lapins crétins, il y a mille choses à voir, à se montrer et c’est vraiment un plaisir d’attendre. L’attraction est en 5D ce qui signifie qu’on a des lunettes 3D sur le nez, on bouge, on sent des trucs bizarre. Installés dans un chariot en forme de WC, on traverse le temps pour revisiter l’histoire mondiale en mode Lapins Crétins, c’est très drôle et vraiment bien fait.

futuroscope_26_.jpeg

futuroscope_23_.jpeg

futuroscope_17_.jpeg

Arthur, l’Aventure en 4D

Encore une fois, nous avons eu les yeux ronds comme des soucoupes dès l’entrée dans la file d’attente. Les décors pour patienter sont magiques et nous font rentrer de plain pied dans le monde des Minimoys. D’ailleurs nous avons pu nous peser en Minimoys (ça fait plaisir) et écrire notre prénom dans leur langue. MissT n’a pas pu participer à cette attraction car elle est un peu trop petite et que ça secoue pas mal. Le reste de la famille nous avons pris place à bord de scarabées volants, chaussés nos lunettes 3D et c’est parti pour l’aventure. C’était une chouette attraction, un peu humide mais magique, des passages très speeds, d’autres plus féériques. Et pour les familles avec les plus petits il y a un système de Baby pass qui permet aux 2 parents de faire l’attraction tour à tour sans avoir à refaire la queue.

futuroscope_25_.jpeg

futuroscope_21_.jpeg

Les Mystères du Kube

Quand Jeremy nous a annoncé qu’après la 5D et la 4D nous allions voir un spectacle vivant, je me suis demandé de quoi il pouvait bien s’agir. Après une brève introduction filmée sur ce fameux « Kube » objet mystère, nous pénétrons dans la salle de spectacle, au centre de la scène trône un gigantesque cube qui a l’air vivant. Le spectacle se déroule autour de cette structure qui s’anime, se dérobe, se transforme. 3 danseurs-acrobates nous ont fait vivre un moment vraiment magique. Perso j’ai adoré, les enfants aussi, DrumMajor est un peu plus mitigé, il n’est pas très danse. J’en retiens énormément de poésie, un vrai moment hors du temps dans cette journée.

futuroscope_7_.jpeg

futuroscope_6_.jpeg

iMagic

Alors … les spectacles de magie c’est pas mon truc. Mais va savoir pourquoi celui là je l’ai adoré. Certainement parce que c’était très drôle, mais vraiment très drôle. Et puis parce que c’était époustouflant, mais vraiment époustouflant. Et puis parce que même assis au premier rang nous n’avons pas pu déceler un seul trucage. C’était magique, hilarant, mis en scène par Arthur Jugnot et présenté par un magicien décapant. Bref un très chouette spectacle à ne pas louper, mais vraiment à ne pas louper. 

Dynamic, l’attaque des Drones

Équipés de lunettes 3D, nous voici à bord d’une moto qui essaie d’échapper à des drones. Bon, mon coccyx m’a fortement rappelé que je l’avais fêlé quelques semaines plus tôt. Les histoires de moto, de drones et de courses poursuite ce n’est pas trop mon truc. Ça secoue vraiment beaucoup pour mon p’tit corps (d’ailleurs il y a un de mes seins qui a voulu s’échapper de mon soutien-gorge). Oui c’est très réaliste mais c’était trop loin de mon univers (et ça m’a trop fait mal au coccyx) A noter que les enfants n’ont pas pu faire l’attraction. A réserver aux amateurs de sensations fortes dont le coccyx est intact.

Le 8eme Continent, le jeu

Jolie réutilisation du cinéma 360° que j’avais fait et refait étant gamine. Ici nous sommes assis sur des scooters des mers équipés de pistolets lasers avec pour mission de détruire les déchets plastiques qui flottent à la surface des océans (et qui forment ce fameux 8° continent). C’est vraiment drôle, on se prend au jeu de tirer sur les déchets et les meilleurs scores sont mis à l’honneur sur l’écran géant, ça pousse à se dépasser pour être le meilleur. Pour les plus petits il y a des scooters fixes sur lesquels ils peuvent s’installer et qui sont tout de même munis de pistolets lasers afin qu’ils puissent s’amuser également. Ensuite Maud Fontenoy apparaît à l’écran pour nous sensibiliser sur l’impact de nos déchets sur l’environnement, cette attraction est sponsorisée par sa fondation. Je regrette juste que le message ne soit pas plus percutant car la cause est importante.

Le Petit Prince

Cette fois nous sommes embarqués dans une aventure du fameux héro de Saint Exupéry, le Petit Prince. Évidemment il s’agit plus d’un scénario autour de la série animée que de l’histoire originale du Petit Prince, mais les effets spéciaux sont très chouettes, le sol vibre, le vent souffle, la 3D est comme toujours bien faite. GumBoy a adoré cette attraction, je pense que ça a été une des préférées de sa journée. MissT même petite a pu la faire sans problème, c’est une attraction familiale par exellence

La Vienne Dynamique

Un grand classique du Futuroscope, la salle d’attente est très cool, nous avons assisté à un spectacle de rideau d’eau en attendant notre tour, impressionnant. Ensuite rien de neuf à dire sur la vienne Dynamique, c’est un des premiers spectacles dynamiques français je pense et même si le film commence a être daté, il est toujours sympa à regarder. MissT était trop petite pour les sièges dynamiques, j’ai donc assisté avec elle au film assise sur un siège fixe sur le coté de la salle.

futuroscope_10_.jpeg

futuroscope_5_.jpeg

Danse avec les Robots

Last but not least, nous avons fini la journée par l’attraction Danse avec les Robots. Alors ça c’est un truc de fou. Il s’agit de robots de l’industrie automobiles, ceux des chaines de montage, sur lesquels sont montés des sièges. On s’installe et les robots nous font « danser » au bout de leur bras. Danser, tourner, pivoter, vriller, c’est génial. Comme c’est une attraction réservée aux adultes, les enfants nous ont attendus sur la mezzanine, ça fait bizarre de se faire sangler dans un siège, de se dire qu’on voit ses enfants pour la dernière fois, bref moi ça m’a fait bizarre (non, je n’ai pas eu peur (juste un peu)). Il y a la possibilité de choisir 3 niveaux de « danse », avec Mademoiselle Farfalle, on s’est dit qu’on étaient courageuses mais pas téméraires, on a choisi le niveau 2. Les musiques sont cools, ce sont des mix de Martin Solveigh, ambiance dancefloor garantie (mes cris ont peut-être recouvert la musique à un moment). C’est mon coup de cœur du parc.

futuroscope_4_.jpeg

L’Arena Fun Xpériences

Encore une nouveauté 2015, l’aréna Fun Xpérience est un bâtiment où tu trouves des jeux vraiment sympas. Il y a un coin pour les plus petits avec des animateurs, des toboggans de OUF MALADE, des jeux de lasers, des jeux de danse (notamment une zumba où nous avons été nulles). C’est un chouette endroit pour se marrer et pour se poser avec les enfants, un peu plus loin de l’agitation et des files d’attente du parc.

futuroscope_13_.jpeg

Les jeux de plein air 

Nous avons surtout profité des jeux de plein air le dimanche, car il y avait une coupure d’électricité sur le parc et les attractions ne fonctionnaient pas. Heureusement, l’aire des jeux est très bien fichue et permet aux enfants même petits de s’éclater. Les enfants ont adoré jouer sur les vélos volants, les pédalos, la tour qui monte et qui descend, un petit splash. Nous avons vraiment apprécié trouver ces jeux, qui changent un peu du « très-numérique » de la veille. 

futuroscope_15_.jpeg

futuroscope_12_.jpeg

Voilà pour la première partie de notre visite du Parc du Futuroscope en famille. J’ai axé ce billet principalement sur les attractions que nous avons faites. Dans le prochain billet, je parlerai plûtot de l’ambiance du parc, des restos où manger, de l’hébergement à choisir… Encore plein de renseignements pour préparer ta visite au Futuroscope.

signature.png

(1 commentaire)

  1. Mademoiselle Farfalle

    HAHAHAHA ma tronche ^^
    n »Le jour où la Farfalle a rencontré la Vierge »

Laisser un commentaire

WordPress Backup