«

»

Août 28

Cette petite odeur en moins

Mon titre laisserait il présager du pire ? Parler de petites odeurs, tu va te dire que j’aurai vraiment TOUT fait sur ce blog. Réjouis toi, tu n’es pas encore au bout de tes surprises avec moi.

Il y a quelque chose qui me frappe depuis plusieurs années, depuis que je suis maman d’ailleurs, c’est la disparition de cette petite odeur pénétrante de fumée que je transportais partout.

Je n’ai jamais été fumeuse et pourtant :

  • En revenant d’apéro chez des copines je puais la clope
  • Après un concert (quand fumer dans les lieux publics était encore autorisé) je crachais mes poumons
  • En rentrant du bistro, mes cheveux avaient une odeur atroce
  • Quand je faisais une soirée chez moi, mes fringues étaient imprégnées jusque dans mon armoire

Tu vas me dire que je n’avais qu’à pas faire la fête…. Soit rabas-joie

Toujours est-il que j’ai supporté ces odeurs de tabac froid pendant des années et que je n’ai eu qu’à tomber enceinte pour que soudain elles disparaissent avec ma vie sociale et mes amis.

Ça fait donc 5 ans que je me suis détoxiquée petit à petit, tout le monde me trouvait bonne mine et les cheveux resplendissants, ils imputaient ce changement aux hormones de grossesse, mais je le savais que c’était parce qu’ils n’assouvissaient plus leur addiction à coté de moi.

DSC00894.JPG

Bon là je suis en train de découper un poulet mais tu vois le genre ?

Je trouve que prendre la décision d’arrêter de fumer est admirable. Il en faut du courage et de la volonté jour après jour pour ne pas craquer face au stress, face aux habitudes, mais la récompense est tout de même à la hauteur de l’effort : sentir bon des chicots, des cheveux, avoir la peau parfumée, sans compter le teint frais, les ongles blancs …

Je pourrais continuer la liste encore longtemps, encore faut-il savoir comment cesser de fumer, il y a le déclic, puis la volonté. Mais tu sais comme moi que c’est comme les régimes, tu grignotes de la salade pendant un mois et un jour de fail tu engloutis pour 45 euros d’éclairs au chocolats dans la journée. La clef du succès c’est comme pour tout, il faut se faire aider.

A ce propos il existe des applications de ICoaching qui aident les fumeurs ou ex-fumeurs à garder le moral ou à se remotiver. Parmi elles, il y a Exsmockers iCoach dont j’apprécie particulièrement le coté positif et plutôt Rock’N’Roll, disponible gratuitement ICI sur iTunes et toujours gratuitement ICI sur Google Play.
Cette appli s’adresse à toutes les personnes qui ont envie d’arrêter de fumer, mais également à celles qui ne sont pas encore prêtes ou aux ex fumeurs en rechute. Pas culpabilisante pour un sou et innovante (en ce moment tu te fais motiver par les joueurs du FC Barcelone) cette appli est vraiment à découvrir.

Et un jour toi aussi tu découvriras les bienfaits de cette petite odeur en moins. Tu sentiras l’odeur délicieuse du petit repli dans le cou de ton lardon au lieu de puer du nez. Tu pourras porter du rouge aux ongles et aux lèvres sans que cela ne fasse ressortir le jaune de tes dents et de tes doigts. La vie est pleine d’odeurs délicieuses, à toi d’en profiter en chassant celle du cendrier.

Billet réalisé en partenariat avec Exsmockers

(2 commentaires)

  1. alameresi

    Le coup de la photo du découpage de poulet, j’adore !

  2. Manu Esteolia

    Hello,
    nC’est cette odeur qui m’a fait arrêter de fumer, le jour où j’ai accoucher!
    nJ’ai fumé enceinte… Accro, méchante maman… Mais le jour où j’ai tenu mon bébé dans les bras, qu’un ami fumeur est venu nous voir, il sentait tellement… Je me suis dit: »non, impossible que mon bébé ait cette odeur là de sa maman! » Et voilà, 13 ans 1/2 plus tard, je ne sents toujours pas la clope pour mes enfants.

Laisser un commentaire

WordPress Backup