«

»

Mar 31

L’avion

Deux fois par an, j’ai droit aux questions qui tuent.

En Septembre :

« Allo chérie, c’est maman ! Tu veux quoi pour Noël et comment on s’organise ? »

ma réponse : « …. »

En Février :

« Allo chérie, c’est maman ! Dis moi à quelle date on récupère le grand pour les vacances et comment on s’organise ? »

ma réponse : « …. »

Ma mère devrait pourtant le savoir, je suis la fille la plus désorganisée qu’il puisse y avoir. Et quand il s’agit de préparer les vacances c’est toujours Rock’N Roll (d’ailleurs si tu veux en savoir plus sur nos vacances de foufou, vas lire mon itw sur le blog des Kiddy travellers ici)

Mais année après année, elle espère peut être que je change et continue donc à me mettre la pression des mois à l’avance.

Il faut dire que mes parents se sont expatrié en Vendée il y a quelques années, alors c’est sympa pour le grand jardin et le beau temps mais concernant le trajet on ne peut pas envisager de déposer GumBoy sur une journée. 

Par contre depuis l’année dernière j’ai trouvé THE ultimate solution !!

Depuis qu’il a 4 ans, GumBoy est en âge de voyager seul en avion, en UM (mineur non accompagné). Et comme le monde est bien fait, il y a un aéroport à Lille et un aéroport à Nantes.

Quand j’ai eu cette (modestement) idée de génie l’an dernier, j’ai commencé par chercher un vol en utilisant un comparateur de vols tel que Momondo (disponible également sur smartphone et tablettes). Et j’ai trouvé un trajet à une date parfaite, à un horaire merveilleux et au prix plus que raisonnable de 80 euros.

vol_um_avion.jpg

Arrivés au jour J, j’avais tout de même la gorge très serrée. Non seulement mon petit garçon allait prendre l’avion pour la première fois, mais surtout sans moi.

Tant que j’en suis je vais te donner les conseils nécessaires pour bien faire voyager ton enfant en UM.

  • A l’heure tu arriveras

Les démarches d’embarquement ça peut être long, très long. Le temps de trouver le guichet des UM, de remplir les papiers, les décharges, de vérifier une énième fois le passeport, puis de passer à l’enregistrement. Il faut venir bien à l’avance.

  • Un bagage adapté tu choisiras

Si tu ne veux pas payer un bras pour une valise en soute tu peux choisir de faire voyager ton enfant avec un bagage cabine. Oui mais il est important de savoir que le bagage cabine, ton enfant doit pouvoir le porter. Mais vraiment !

Nous avions fait la bêtise de lui prendre une valise à roulette, la compagnie a jugé qu’il ne pourrait pas la porter et n’a pas pu la prendre en cabine. Heureusement ils ont été très sympas et nous ont proposé de mettre le bagage en soute sans sur-coût, mais j’imagine que ça ne doit pas arriver tout le temps.

Donc bagage en cabine pour un UM = sac à dos. Point barre.

  • Tes émotions tu ravaleras

Faire le numéro de la mère éplorée c’est romantique, mais il faut savoir que ton enfant n’en a rien à faire. Ton enfant n’a d’yeux que pour les avions ! Toi sa mère tu n’existes plus.

Laisser ton enfant grandir c’est aussi le regarder traverser le tarmak, tout petit devant ce grand oiseau blanc.

Et voilà, je n’ai plus qu’à attendre le coup de fil de ma mère pour régler les derniers détails !

Billet hôte

(7 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Flying-mama

    Ahhhh je me souviens de ma nièce qui réclamait ça depuis qu’elle savait parler (1 an^^). Ils adorent ça les enfants! Pour le bagage cabine tu n’as pas tord, l’hôtesse peut l’aider à le monter dans le coffre à bagages, mais pense aussi à son dos à elle^^ La soute, c’est mieux. Un bagage en toile de chez carrouf fait l’affaire!

  2. alameresi

    C’est bon à savoir tout ça. Ici nos Plum’s voyagent toujours avec nous, mais ma nièce fera de nombreux allers-retours Bruxelles-Rennes, c’est un super bon plan. Je donne le lien à ma soeur (tu me diras, habituellement, elle te suit, mais j’ai peur qu’elle rate ça).

  3. dbo

    heu je suis vraiment un mauviette… Rien que d’imaginer ma fille monter seule dans l’avion j’ai envie de chialer
    nfaut dire que j’ai peur de l’avion. Mais j’angoisserais qu’elle se mette à chialer au moment du départ et tout….
    nBon, aller je me ressaisis, ce n’est pas prévu MAIS je note tes conseils !!

  4. Arccana

    Bouh moi, je n’ai jamais pris l’avion ni mes enfants …
    nEt cet été on part en Crète youhou
    nSauf que mon fils de 6 ans est persuadé que l’on va tous mourir (il m’a d’ailleurs dit qu’il n’irai pas en CP l’année prochaine puisque l’avion va exploser)
    nMon mari l’a emmené à l’aéroport pour dédramatiser ça va un peu mieux mais c’est pas gagné 🙁
    nD’ailleur il y a un WE porte ouvertes à l’aérodrome de lesquin le WE du 12/04 avec baptême de l’air

  5. LamamandeEmma

    Bon alors il vient quand
    nOn l’attend avec plaisir et impatience

  6. Manu (Esteolia)

    Hou lala… Je ne suis pas sûre d’être capable de les laisser prendre l’avion seuls, mon ado oui, mais pas les autres…
    nMême si c’est pour aller en Vendée où je suis née (et où je vais régulièrement voir ma maman!).
    nMais c’est vraiment les faire grandir nos loulous de les laisser s’envoler de temps en temps! (Et moi je chialerai ;-p)

  7. Babidji

    ohhh comme je t’admire toi déesse des airs ! car sans dec je suis trop flippée (genre flippe irrationnelle) et je n’arrive pas encore à mettre Pimprenelle seule dans un avion alors qu’elle a 6 ans …

Laisser un commentaire

WordPress Backup