«

»

Juin 12

Grandir à la mer

Il y a quelques jours ma copine A La Mère Si a publié un billet que j’ai trouvé très chouette. Il s’intitulait « Grandir à la campagne » et je t’invite à aller le lire ici.
nSon billet m’a fait penser aux vacances que j’ai pu passer chez mes grands parents à la campagne, des ados que nous voyions squatter l’abribus du village (en béton) à longueur de journée, de la rencontre de ma soeur avec une couleuvre … Moi je n’aurai pas aimé grandir à la campagne.
n
nN’empèche que son billet m’a inspiré. Moi j’ai grandi à la mer, la mer du Nord je le précise parce que je pense que les niçoises ou les biarrotes auront un tout autre vécu.
n
nPour moi grandir à la mer ça a été :
n
n- Collectionner les coquillages. Moules, patelles, couteaux, coques par seaux complets. Aimer sentir leur odeur d’iode (et de vase aussi un peu) toute l’année.
n
n- Assister chaque année aux préparatifs de départ de mes voisins en vacances d’été … dans leur appartement de la digue à 4 kms de leur résidence principale
n
n- Connaitre les dunes sur le bout des doigts, savoir les meilleurs coins à mûres quand août arrive, tomber sur un ou deux nudistes au hasard d’une dune et ricaner bêtement. Passer le long du camping de la licorne et s’amuser des familles « groseilles » qui y passent tout l’été
n
n- Avoir le choix entre la voile, le beach volley, le beach soccer, le beach rugby, le beach hockey, le char à voile, le speed sail, la natation, le canoé-kayak, se dire qu’on aimerai bien aller au ski pour changer.
n
ngrandir_a_la_plage.JPG
n
n- Economiser sou à sou pour acheter un couque suisse de chez Ruello. Faire une demie-heure de queue en plein vent pour enfin déguster cette brioche à la crème patissière, au sucre glace …. et au sable.
n
n- Se faire engueuler par maman parce qu’on a mis du sable avec nos pieds dans l’auto / dans la baignoire / dans la maison. De toutes façons retrouver ce satané sable au fond des chaussures et des chaussettes en permanence.
n
n- Faire la différence entre un optimist, une caravelle, un laser, un 420 ou un 470 (alors c’est quoi Cécile?)
n
n- Aller toutes seules à la plage l’été, se taper une parano monstre, planquer nos affaires et nos sacs dans un grand trou, tout recouvrir de sable, aller se baigner et ne plus se souvenir de l’endroit où nos affaires sont enterrées (poke à ma soeur)
n
n- Vivre en maillot de bain et pieds nus du 01 juillet au 31 août , mais toujours avoir un gilet à portée de main (c’est le Nord quand même)
n
n- Savoir planter un parasol ou un paravent à 9 ans. Avoir toujours ce qu’il faut dans le sac de plage alors qu’on est incapable de préparer son cartable correctement.
n
n- Eviter les cacas des mouettes, se faire spoter quand même.
n
n- Apprendre à naviguer dès le plus jeune âge, mieux savoir la façon dont on monte un spi que les tables de multiplication.
n
n- Trouver que le claquement des drisses sur les mats est un bruit apaisant.
n
n- Admirer le soleil couchant sur le port des milliers de fois, goûter en regardant l’horizon à l’ivresse de l’infini, sentir son coeur se gonfler d’émotion au bruit des vagues. C’est ça mon enfance à la mer.
n
n
nCa te dit de nous raconter ton enfance à toi aussi ? N’hésite pas à nous faire partager tes souvenirs de montagnard, de banlieusard, de citadin …

(9 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. NiouzMum

    J’ai grandi près de la mer aussi (mais pas la même) mais ce qui prédomine plutôt c’est grandir à la (grande) ville …

  2. maman est occupée

    Et parcourir 3 bornes pour aller rejoindre la mer et te baigner…

  3. FoxyMama

    @NiouzMum : Ha oui Dunkerque n’est pas à proprement parler une grande ville 😉

    @maman est occupée : Hé oui! Faire gaffe de ne pas mettre ses affaires trop près de l’eau avant d’aller se baigner quand la marée monte 😉

  4. missbrownie

    Comme j’ai fait l’exercice en 2009, je te mets les liens, c’est toujours d’actu ^_^

    nnnn

    http://bit.ly/17Hj2AP
    nhttp://bit.ly/10ceOPm

  5. LamamandeEmma

    Savoir réchauffer sa part de pizza sur la semelle du fer à repasser qui servait à coller les numéros des voiles……

  6. Mél

    Je me souviens des couques suisse quel régal parce que moi aussi j’ai grandi sur la plage mais celle de Leffrinckoucke. Et c’est toi qui m’a appris à faire de là voile en 420 j’avais egalement fais du laser avec Antoine nous avions même fait la régate à Bray Dunes tu t’en souviens ? Se sont de superbes souvenirs et j’espère que mon fils aimera lui la mer autant que moi 🙂 merci de me faire revivre cette page d’histoire qui est l’un de mes meilleurs souvenirs.

  7. Karya

    Oh, tiens, je vais peut-être me lancer … Je vais avoir des soucis pour l’illustrer mais l’idée me plait bien. A suivre …

  8. Amélie Epicétout

    « se faire spoter! » Mouahahaha! ça à l’air cool d’avoir grandit à la mer… moi c’est un monde qui m’est totalement étranger.

  9. mamanbavarde

    Je pourrais te faire un « avoir grandi dans un HLM, mais ce serait moins cool quand même 😉 (et je veux en savoir plus sur savoir réchauffer sa part de pizza… lu en commentaire! )

Laisser un commentaire

WordPress Backup