«

»

Juil 03

Les 5 indispensables pour voyager avec bébé (un billet qui sent bon les vacances)

Lorsqu’on devient parents, il y a beaucoup trop de choses qui changent et notamment l’organisation des vacances. Avec les p’tits rockers nous sommes toujours partis en vacances, même quand ils étaient tout petits petits. Au fond, avec un peu d’organisation, les vacances avec les bébés peuvent très très bien se passer.

Indispensable n°1 : La destination

Choisir une destination, voilà le nerf de la guerre lorsqu’on est à la tête d’une famille. Finies les vacances festives à Ibiza où on fait surtout la fête la nuit et la sieste le jour. Beaucoup de nouveaux parents préfèrent alors des destinations de vacances moins exotiques, mais je trouve dommage de se priver.

Alors lorsqu’on décide pour une destination inconnue, mieux vaut faire le bon choix via des comparateurs de voyages qui ont le mérite de trier pour toi entre les différentes options proposées par les voyagistes. Nombreux sont les hôtels clubs qui prévoient des prestations pour les tout-petits : des lits enfants aux repas adaptés en passant par les baby-clubs. Choisis bien, afin que les vacances de bébé soient aussi vos vacances de couple.

pieds_au_bord_de_la_piscine.jpeg

Indispensable n°2 : Le trajet

Qu’on parte en voiture, en train ou en avion, le trajet fait partie intégrante des vacances. On peut partir en avion avec un tout petit bébé, d’ailleurs les compagnies aériennes sont en grande majorité très prévenantes avec les enfants. Renseigne toi bien avant, en appellant la compagnie aérienne, pour savoir ce que tu as le droit d’embarquer en cabine. Tu auras surement besoin de biberons, d’eau, de lait, de biscuits, de lingettes… attention toutes les compagnies aériennes n’acceptent pas les mêmes choses, alors on se renseigne pour éviter les mauvaises surprises.

Le train est une solution tranquille également pour les longs trajets. Les nouveaux TGV disposent de prises 220V par rangées de 2 sièges, pratique pour les chauffe-biberons. Il faut savoir que les petits de moins de 4 ans ne payent pas la SNCF à condition qu’ils soient sur les genoux. Si tu voyages avec un bébé en cosy, je te recommande plutôt de prendre un « forfait bambin », ainsi tu auras de la place pour tes fesses ET le cosy !

Nous, la Rock’N Family voyageons le plus souvent en voiture. Avec bébé on s’arrête toutes les 2 heures, il faut bien évidemment penser à lui donner à boire, à lui faire prendre l’air, le changer. On n’hésite pas à se rendre dans les restaurants d’autoroute qui sont équipés de micro-ondes pour faire réchauffer les petits pots. Surtout on garde à portée de main les accessoires suivants : tapis de change nomade, brumisateur d’eau minérale, transat pour pique-niquer dans l’herbe, un pot pour les plus grands (les toilettes d’aire d’autoroute font généralement peur aux enfants)

misst_en_voiture.jpeg

Indispensable n°3 : Les protections

Ce n’est pas parce que ce sont les vacances qu’il faut manquer de vigilance. Même si on aime le soleil, il peut vite devenir un ennemi de la peau fragile des plus petits.
Mon premier conseil est de ne pas s’exposer entre 12h et 16h, ça tombe bien c’est l’heure de la sieste, on la mérite aussi nous les parents ! On n’oublie jamais de tartiner les enfants de protection solaire indice 50+, il y en a dans toutes les marques, toutes les textures, tous les formats.

Les bébés ont moins de cheveux que nous, alors chapeau indispensable ! Il en existe à nouer sous le menton car on sait tous que ces coquins de bébés aiment surtout les enlever.

Enfin on n’oublie pas d’habituer le plus tôt possible bébé aux lunettes de soleil,comme ils ont du mal à les supporter, alors on y va doucement et on fait tout pour leur faire garder, leurs yeux sont plus fragiles que les nôtres.

Depuis quelques années, de nombreuses marques font des vêtements de vacances en textiles anti UV, il sera peut être mal-aisé d’enfiler des hauts au col rétréci aux plus petits, alors bonne nouvelle, ces textiles sont également déclinés en tentes et parasols anti UV. Voilà de quoi profiter de la plage sans culpabiliser.

maillot_anti_UV_tribord.JPG

Indispensable n°4 : La trousse anti-bobos

Bzzzzzzzz … Pik ! les moustiques, les pires ennemis des vacances ! Les premiers pas et boum la chute sur les genoux ! Un coup de chaud et un peu de fièvre ! les bobos des vacances sont très nombreux. On prépare donc une petite trousse de secours qui contient :

  • un médicament pour le mal des transports
  • un roll-on Dapis Stick Boiron à appliquer sur les piqures de moustiques
  • un tube de Biafine pour apaiser les éventuels coups de soleil
  • une pommade et un tube de granules d’arnica
  • un flacon de sirop de paracétamol et un thermomètre
  • des lingettes désinfectantes et des pansements

La liste complète de mes remèdes homéopathiques est dans ce billet.

Boiron_Lille.jpeg

Indispensable n°5 : la fantaisie

Les vacances et leur dépaysement sont le meilleur moment pour laisser libre court à la fantaisie et casser les habitudes. Les tout-petits ont besoin de repères et de routine, mais savent extrêmement bien s’adapter à un nouvel environnement, autant profiter de cette formidable capacité d’adaptation pour casser un peu les habitudes. C’est le moment rêvé pour aider les petits dormeurs à faire de plus longues siestes, pour faire gouter de nouvelles saveurs, surtout les fruits d’été bien murs dont les enfants raffolent ou tout simplement pour vivre sans montre et se laisser guider par l’instinct.

classe_pas_classe_drome_1.jpeg

Bonnes vacances !

signature.png

A007.png

(3 commentaires)

  1. mamanpadawan

    Merci pour les ptits conceils,et vous partez où cet été?

  2. Chrystel

    Il est vrai qu’au départ des vacances (ou même pour un petit week-end), il faut penser à tout et ce n’est pas toujours évident par moment. Mais j’adhère aux indispensables que tu as présenté ici car je trouve qu’ils résument bien l’essentiel des affaires de bébé.

  3. working mum

    bon résumé! bonnes vacances!

Laisser un commentaire

WordPress Backup