«

»

Juil 24

Faut-il forcément être beau pour se foutre à poils

Le matin j’aime bien écouter Le Mouv’ à la radio, mes parents écoutaient RTL et je n’en pouvais plus de la valise, alors j’essaie de ne pas reproduire… mais quand même un peu.
n
nMardi matin, cueillie comme la rose au saut du lit, j’ai entendu un bout de chronique du 7-9 de Jean Mathieu Pernin, qui en gros se foutait de la gueule des nudistes et à la louche les trouvaient tous disgracieux physiquement au point de se demander pourquoi ils exposaient ainsi leurs fesses flasques et leurs zobs pendouillants entre les courgettes et les bananes au supermarché.
n
nJe conçois bien que le ton de la chronique de Jean Mathieu Pernin n’était pas à prendre au premier degré, mais je me demande quel pourcentage de gens pensent vraiment que le nudisme est indécent. Alors ça m’a donné envie de faire un billet.
n
nSpencer-tunick.jpeg
ncrédit photo : Spencer Tunickn
nJe ne suis pas d’une nature particulièrement pudique, j’ai été danseuse de samba en string à plumes c’est te dire si je ne suis pas angoissée à l’idée de montrer un morceau de peau. Pourtant ces dernières années j’ai eu beaucoup de mal à intégrer les changements physiques de mon corps, l’arrêt du sport et deux grossesses, mon enveloppe corporelle a morflé. J’ai pendant longtemps regardé ou plutôt délibérément ignoré cette bouée grasse autour du ventre, ces capitons qui sont venus orner mes cuisses, cette poitrine qui s’est alourdie et affaissée. Mon corps « mental » était loin de mon corps « physique » et pourtant je continuais à ignorer royalement la fatalité.
n
nDans ma tête il y avait un espèce de blocage. Difficile à expliquer qu’on puisse se regarder dans un miroir sans se voir vraiment, pourtant c’est exactement ce que je faisais. Je commençais à avoir des pudeurs, à essayer de dissimuler les défauts, pensant naïvement qu’en fermant les yeux je résoudrai le problème… on sait tous comment ça se passe hein?
n
nEt puis il n’y a pas très longtemps je suis tombée sur ce site. Le concept de The Nu Project est de photographier des femmes volontaires nues, chez elles, sans connotation sexuelle. Je pense que j’ai regardé la plupart des photos, au départ avec un œil voyeur, cherchant le détail qui tue. Puis au fil des photos, je n’ai plus vu que ces femmes, nues, belles, essayant de deviner leur histoire dans leurs yeux, à travers leur corps.
nEt je me suis foutue à poils aussi, devant le miroir avec le même œil attentif que celui que j’avais eu pour toutes ces inconnues. J’ai redécouvert mon histoire. Mes petits orteils en boule, cette cicatrice sur mon tibia droit, les mollets « de mon père », mes cuisses qui se sont enrobées, mon ventre qui a gardé le souvenir indélébile du passage de deux petits habitants, ma poitrine lourde mais belle, ma peau soyeuse de blonde, mes ongles trop courts et trop mous, tout ce qui fait que je suis « moi » et pas une autre.
n
nÇa a été la révélation, je me suis vue sous toutes les coutures, je me suis observée, j’ai regardé l’ensemble et les détails. j’ai eu mal aussi, de ce corps dont j’ignorais le changement, ça a été un petit choc, alors j’ai réajusté les proportions. Comme un calque mon corps « mental » a fini par se juxtaposer à mon corps « physique ».
n
nAlors oui je conçois qu’on puisse avoir envie (besoin) de passer ses vacances à poils, chez soi ou dans un endroit naturiste. Je suis certaine que j’aimerai la sensation du vent ou la caresse du soleil sur mon corps sans avoir un élastique qui serre ou une bretelle qui gratte. Parfaitement, maintenant je pourrais me désaper avec des inconnus à l’œil bienveillant, qui me regarderaient telle que je suis et pas telle que je voudrai être.
nJ’aime mon corps et je l’aimerai encore quand mes tétons dépasseront par dessous de ma chemise de nuit parce que mes seins seront tombés, je l’aimerai avec des rides ou des cheveux blancs. Je l’aime et j’en prendrai soin pour pouvoir l’aimer le plus longtemps possible et toi Jean Mathieu Pernin, je t’invite à te regarder à poils devant le miroir avant de débiter autant de conneries sur le naturisme (bisous hein)
n
nEt pour le plaisir un autre site de photos de vrais corps en cliquant ici
n

(13 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. malise

    Coucou Emma. Je ne sais pas si c’était ton objectif, mais j’ai trouvé ton article extrèmement juste et très bien dit sur un point : difficile d’accpeter le regard des autres, quand on a du mal à s’accepter soi-même. Le processus que tu décrits est celui par lequel passe la majorité des mamans je crois, mais aussi des femmes qui ne se voient pas vieillir. Je trouve ta réaction, cette volonté d’aimer ton nouveau corps, juste superbe et courageuse. Parce que tout le monde n’arrive pas comme toi à se mettre devant un miroir, à se détailler, et à accepter les changements. Bravo, très joli billet!

  2. FoxyMama

    @malise : merci 🙂 oui j’avais envie de faire passer plusieurs messages à travers ce billet. Non la nudité n’est pas sale voire repoussante. Non le corps n’est pas forcément érotique. Oui il peut être vu sans voyeurisme et oui il est précieux alors autant s’aimer et regarder les autres avec bienveillance

  3. madamezazaofmars

    Moi je reve de vivre nue, avec les défauts que mon corps comporte, ses jolis endroits aussi. Je crois que si on en a envie, comme que l’on soit fait, on ne devrait rien s’interdire

  4. madamezazaofmars

    Et qu’il est beau ce projet ! Je rêverais de faire la même chose avec des blogueuses et des blogueurs aussi tiens pourquoi pas ?

  5. FoxyMama

    @madamezazaofmars : à la maison je ne suis pas particulièrement pudique, j’ai été élevée avec des parents à qui la nudité ne posait aucun problème et j’espère apprendre aux enfants que le corps même si il est personnel est sain et naturel.
    Quelle bonne idée tu viens d’avoir en plus tes photos sont Wahou… ca pourrait être beau

  6. Amélie Epicétout

    Encore une fois tout est dans la nuance je ne pense pas que les nudistes soient des exhib’, ils passent leurs vacances dans des lieux qui leur sont réservés donc je ne vois vraiment pas en quoi ça peut gêner les « textiles ». Bon moi je m’assume avec mon bide et mes cuisses de maintenant, ceux à qui ça ne plait pas n’ont qu’à pas regarder mais je ne sais pas si je me sentirai à l’aise face à d’autres corps nus. Du coup je me balade à poil chez moi! Foxy tu es notre William de la blogo?

  7. Maman Bobo

    Haaaaan c’est beau c’que tu dis!
    nMoi aussi j’ai accepté mon corps déformé par les grossesse avec le New Burlesque. Rire de soi et de ses défauts, ça aide pas mal à s’accepter!

  8. lili

    Si seulement je pouvais me regarder nu sans honte… mon corps je ne le supporte plus…. ces kilos en trop qui sont là à cause de moi et de mon incapacité à faire un régime suivi. Malgré tout je trouve ta manière de le dire très bien, et très encourageante, j’espère qu’un jour j’arriverais à me regarder aussi et accepter mon enveloppe qui fait parti de moi.

  9. Florence BatMax

    Juste merci :o), cela fait un bien fou ce genre de lecture. Je n’ai pas encore réussi à enterrer mon corps davant et je me trouve juste moche, même quand mon chéri me dit le contraire, j’aimerais pouvoir ( savoir ) penser comme toi. Je vais essayer et aller sur le site que tu recommandes.

  10. aggie

    Je suis d’accord avec ce tu as (très très bien) écrit, mais je n’arrive pas à l’appliquer à moi-même. J’ai beaucoup de mal à accepter mon reflet dans le miroir. En tout cas c’est très encourageant de lire ton témoignage.

  11. FoxyMama

    @Amélie Epicétout : Bien sûr que non que les nudistes ne sont pas des exhibs par contre le mec en imper qui collait sa teub à ma fenêtre de bagnole alors que je démarrais en était bien un >.<
    Et oui je suis Foxy Carnimola en plus d’être Brigitte Bardoudoux

    @Maman Bobo : le rire est LA solution. Putain que je voudrai faire du burlesque aussi

    @lili : tu es dans une spirale régime sans estime de soi = échec = dégout = nouveau régime sans estime de soi … Si on interroge les nanas, elles sont nombreuses à ne pas aimer leur corps même les mieux foutues (du point de vue social établi). Les kilos en trop ne doivent pas être une fatalité tant qu’ils ne mettent pas ta santé en danger. Commence par regarder les corps des autres avec un oeil bienveillant, va voir the nu project, c’est beau. Et courage lili remonte la tête, valorise un morceau de toi que tu trouves beau, fous le paquet dessus et le reste viendra petit à petit. Bisous

    @Florence BatMax : The Nu Project, juste exceptionnel de beauté

    @aggie : Nous nous regardons vraiment avec des lunettes déformantes, aggie quand je t’ai vu je t’ai trouvé trèèèès bonnasse !

  12. working mum

    C’EST TELLEMENT JUSTE ET PERTINENT! je suis complètement d’accord. On ne se rend pas compte mais après la grossesse le corps change. même si on retrouve son poids, y a des hanches plus larges, des cheveux perdus, une élasticité nouvelle… Mais c’est une histoire comme tu dis!

  13. Milie

    Merci pour cet article très intéressant.
    nMe regarder nue je peux mais ce n’est pas pour autant que j’apprécie…

Laisser un commentaire

WordPress Backup