«

»

Juil 03

Pouce ou Tétine ? Aucun des deux mon capitaine

De 3 jours et demi à 3 ans et demi, GumBoy a eu une tétine à la bouche. Tétine que je te donne aussi le droit d’appeler Sucette, Tututte, mais chez nous c’est « Tétine ». Quand MissT est née je lui ai tout naturellement proposé une tétine quand ses pleurs étaient inconsolables.
nPour MissT la tétine n’a pas eu l’effet escompté, elle a du prendre ça comme « juste un truc qui l’empèche de brailler à l’aise » et à refusé la tétine énergiquement du haut de ses 50 centimètres.
n
nA la rigueur elle voulait bien accepter de téter mon petit doigt pour s’endormir mais se réveillait toutes sirènes hurlantes dès que j’avais décidé de regagner mon lit à moi. De prendre son pouce il n’en était pas question car MissT avait un réflexe de Moro assez violent, ses petits bras battaient la mayonnaise au dessus de son visage, ses membres étaient incontrolables. Va trouver un pouce là dedans … (d’ailleurs l’emmaillotage avec la couverture miracle de Red Castle a été LA solution des premières semaines)
n
nNi tétine, ni pouce, MissT faisait la rebelle à peine née de quelques jours.
n
nJ’ai essayé plusieurs trucs pour calmer son besoin de succion :

n

    n

  • un petit lapin ange Trousselier dont l’oreille avait tout à fait la longueur d’un petit doigt et que j’ai porté dans mon soutien-gorge plusieurs jours afin de l’imprégner de mon odeur. C’était top, mais une fois qu’elle ne l’avait plus à la bouche, le réveil était assuré.
  • n

  • l’open (ni)bar toutes les nuits qui me permettait de dormir plusieurs heures d’affilée mais qui m’a donné des crevasses épouvantables.
  • n

n

nCependant malgré les crevasses, lorsque je veillais, regardant dormir ma toute petite MissT, je remarquais l’étrange mouvement de ses lèvres. Lovée dans les bras de morphée, elle tétait … du vide.
nSon mouvement de succion énergique revenait à chaque fois qu’elle dormait et j’ai également observé cette habitude à chaque fois qu’elle était fatiquée. Ses yeux perdus dans le vague, elle se mettait à téter sa langue.
n
nDès lors, je me suis attachée à repérer ses signes de fatigue : yeux vagues, un ou deux baillements, un tétage de langue

Laisser un commentaire

WordPress Backup