«

»

Jan 04

C’est moi qui ai fort pleuré

Hier était un grand jour dans la courte vie du petit bonhomme; Il a eu ses premiers vaccins. Et oui dans notre système de santé, on commence à traumatiser avec des piqûres à 2 petits mois.

Vous aurez compris que je déteste les piqûres, les prises de sang, tout ce qui ressemble de près ou de loin à une aiguille (Était-ce bien moi, qui, en salle d’accouchement gueulait « Posez moi cette P%£*§ de péridurale » ?)

Depuis 2 jours, j’essayais de ne pas communiquer mon stress au choupi, faut croire que ça a marché car comme d’habitude il a été charmant avec tout le monde. Grands sourires à tous les enfants dans la salle d’attente, puis à la pédiatre. Dans un coin de ma tête, je me disais « Pôv Loulou, si tu savais ce qu’elle va te faire »

Le plus sadique dans tout ça c’est que j’ai du participer aux opérations en tenant mon choupi de façon à ce qu’elle puisse impunément planter (à 2 reprises) son aiguille dans les petites cuisses roses.

Par deux fois mon petit bébé joli est devenu tout rouge, s’est mis à hurler, des « Pourquoi ?? » pleins les yeux. Et par deux fois mon cœur de maman s’est brisé en mille morceaux et j’ai pleuré….

Apparemment c’était pas si terrible, parce qu’à peine le pantalon remis, il était déjà en train de me sourire et de me raconter sa vie (pendant que moi je réprimais les sanglots, la honte).

Hier soir, par contre il était tout paf, il a pas demandé son reste, il a peiné à finir son biberon et dodo à 20h30.

Et dire qu’on remet ça dans 1 mois, au secours !!!

Laisser un commentaire

WordPress Backup